Min Musique japonaise traditionnelle : Tōkyō ondo et Awa odori

Ensemble Sakura - Chants et danses minyô du Japon

Ensemble Sakura - Chants et danses minyô du Japon

 




21.
Tōkyō ondo (Chant de Tōkyō)
Tōkyō ondo est un chant de danse composé en 1933 par Shimpei Nakayama. Les paroles sont de Yaso Saijō. C’est un shin-minyō (nouveau minyō). Le texte glorifie Tōkyō et l’Empereur Shōwa (Hirohito) qui y réside.

Awa odori (Danse d'Awa ou Danse des fous) Awa odori est un minyō de la région de Tokushima (île de Shikoku). La danse elle-même est aussi appelée Kichigai odori (Danse des fous), notamment à cause de la façon désarticulée de danser des hommes. Awa odori aurait été créé en 1587 à la demande d’un seigneur féodal pour célébrer la construction de son château. On dit que les invités dansaient ivres sur le chemin qui conduisait à la réception. Une fois dégrisés, ils auraient décidé de faire de leur danse un événement annuel. Le Festival d'O-Bon qui se tient chaque année, à la mi-août, dans la ville de Tokushima perpétue la tradition. Il est l'un des plus fameux du genre. Par sa forme, le nombre de groupes (ren) en compétition et son ambiance... délirante, on peut le comparer au Carnaval de Rio. On y vient de tout le Japon et du monde entier. A Tokushima, il existe aussi une salle de spectacles nommée Awa odori Kaikan où, toute l’année, se produisent différents ren qui ne jouent et dansent que ce titre. 
Voici le refrain d'Awa odori :
Odoru ahō ni miru ahō ! 
Onaji ahō nara odoranya son son ! 

Aara erai yacha, aara erai yacha
Yoi yoi yoi yoi !
Et sa traduction : 
Il y a des idiots qui dansent
et des idiots qui les regardent 
Si on est tous des idiots, vous n’avez rien à perdre à danser ! 
Yoi yoi yoi yoi !

 

Ensemble Sakura - Chants et danses minyô du Japon

Ensemble Sakura - Chants et danses minyô du Japon

 

  Copyright © Artistes Associés 2006-2008

WebAnalytics